Spectacle de la frontière, rapports de reproduction et backlash ( Work in progress)

En ces temps pandémiques, tout le monde parle bien évidemment de biopolitique. Mais la plupart du temps, on ignore ce que le militant ou le chercheur, ou le plus souvent dans ce cas là le chercheur-militant, entend par ce concept, qui est tellement sollicité dans le monde académique qu’il tient lieu désormais de figure de style. Ces quelques notes souhaiteraient contribuer à éclaircir le sujet dans une perspective non académique et non « militante » et ce à partir d’une série de collisions spécifiques qui se sont produites en juillet 2019 autour des questions d’immigration, de démographie et de droits des femmes le tout sur fond de populisme triomphant d’un côté comme de l’autre de l’atlantique. ( à suivre)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *