Sous le travail, l’activité

Catégorie :

Description

Sortie le 8 septembre 2016.

 Le travail n’est pas la liberté, c’est certain. Pour autant, si le travail implique effectivement coercition et soumission, cela ne suffit pas à le définir. Le travail animé par un collectif de producteurs associés reste du travail, tant que l’activité ainsi autogérée demeure séparée de l’ensemble de la vie.

Plus que jamais un renouveau de la critique du travail s’impose, et c’est pourquoi nous republions dans la collection « Réverbération », ce texte vieux de trente ans qui résonne encore aujourd’hui.

La collection « Réverbération » des Éditions de l’Asymétrie s’attache à relayer le troublant écho de critiques sociales oubliées.

SITE ASSOCIÉ : https://rverbration. wordpress.com

Les derniers articles du site dédié

L’« apparat » éditorial qui suit n’engage bien sûr en rien Gilles Dauvé ou les animateurs de feu  La Banquise pas plus d’ailleurs que nous ne sommes engagés par ce qu’ils ont pu, peuvent ou pourront écrire… Les documents sont en gras et à télécharger au format pdf. A partir de début octobre, la réflexion sur le…

lire la suite

Apparat éditorial sous le travail, l’activité I

Une ballade bibliographique dans l’histoire de la lutte des travailleurs contre le travail. contre le travail, tout contre D’autres documents disponibles sur l’indispensable site archives autonomie dont notamment Aux origines de l’anti-travail de Bruno Astarian.

Apparat éditorial sous le travail, l’activité II

Une brève et partiale anthologie de la critique du travail telle qu’on a pu la rencontrer dans le mouvement contre la loi El Khomri. ANTHOLOGIE LOI TRAVAIL