Capitalism in the Web of Life : Ecology and the Accumulation of Capital

A paraître

Description

Jason W. Moore.

Capitalism in the Web of Life : Ecology and the Accumulation of Capital

 

Collection La cause est l’effet.

Verso.

Dans Capitalism in the web of life, Jason W. Moore soutient que les sources des turbulences mondiales aujourd’hui ont une cause commune : le capitalisme comme moyen d’organiser la nature, y compris la nature humaine. S’appuyant sur la pensée écologiste, féministe et marxiste, Moore propose une nouvelle synthèse révolutionnaire : le capitalisme comme une « écologie-monde » de la richesse, du pouvoir et de la nature. La plus grande force du capitalisme – et la source de ses problèmes – est sa capacité à créer des Natures bon marché : travail, nourriture, énergie et matières premières. Cette capacité est maintenant remise en question. Repensant le capitalisme au prisme d’une dialectique renouvelée de l’humanité dans la nature, Moore amène les lecteurs dans un voyage de la montée du capitalisme à la mosaïque moderne de la crise. Capitalism in the web of life montre comment la critique du capitalisme dans la nature (plutôt que celle du capitalisme et de la nature) et la clarification du débat entre capitalocène et anthropocène sont essentielles pour comprendre notre situation et poursuivre la politique de libération dans le siècle à venir.

Jason Moore est aussi le préfacier de l’ouvrage Anthropocene or Capitalocene? Nature, History and the Crisis of Capitalism, PM Press, Oakland, CA, 2016.