Publications disponibles

Sorties le 8 septembre 2016 des premiers titres des Éditions de l’Asymétrie.    

Pourquoi je suis athée  

Sous le travail, l’activité

 

* Bhagat Singh. Pourquoi je suis athée (Why I am an atheist)     

Traduit de l’anglais (Inde) par les Éditions de l’Asymétrie.

10 € TTC – 11 x 17,8 cm – 128 p. https://editionsasymetrie.files.wordpress.com/2016/08/5c68f-asymc25cc25a7trie-pourquoi_je_suis_athee-couv2b-2bcopie.jpg?w=239&h=403

ISBN : 979-10 -96441-00-6   

Collection Rimanenti. 

Sortie le 8 septembre 2016.

(Préfaces de Raihan Abir, éditeur, Mukto-Mona, de Shammi Haque, blogueuse et activiste féministe de la Ganajagaran Mancha (Mass awakening Platform / Plate-forme pour le réveil des masses), et de Marieme Helie Lucas, sociologue, fondatrice et coordinatrice des réseaux Secularism is a Women’s Issue et Women living under Muslim Laws. Postfaces de Chaman Lal, historien, JNU-Delhi, et d’Ahmedur Rashid Chowdhury (Tutul), éditeur, Shuddhashar.

(Forewords of Raihan Abir, editor, Mukto-Mona, of Shammi Haque, Blogger & Social Activist with the Ganajagaran Mancha (Mass awakening Platform), and of Marieme Helie Lucas, sociologist, founder and coordinator of the networks Secularism is Women’s issue and Women living under  Muslim Laws. Afterwords of Chaman Lal, historian, JNU-Delhi, and of Ahmedur Rashid Chowdhury, publisher, Shuddhashar. Translation by Asymmetry Press). All the profits of the book will be refunded to the atheist and Bangladeshis free thinkers’ site Mukto-Mona : https://mukto-mona.com * See also our blog http://solidairesathees.blogspot.fr

« Un hindou croyant peut espérer renaître en roi ; un musulman ou un chrétien pourraient rêver des luxes dont ils espèrent profiter au paradis comme récompense pour leurs souffrances et leurs sacrifices. Mais moi, que dois-je entretenir comme espoir ? Je sais ce que sera la fin, quand la corde sera serrée autour de mon cou et les chevrons passés sous mes pieds. Pour utiliser une terminologie religieuse plus spécifique, ce sera le moment de l’annihilation finale. Mon âme retournera au Rien. Si je remets réellement en question la notion de “récompense”, je conclus qu’une courte vie de lutte, sans fin magnifique, suffit comme récompense. C’est tout. Sans aucun motif égoïste d’obtenir une récompense ici ou dans l’au-delà, j’ai consacré ma vie de façon désintéressée à la cause de la liberté.  »

Ce texte, écrit en prison en 1930 par celui que l’on a surnommé le « Che Guevara libertaire » indien (1907-1931) alors qu’il est condamné à mort, constitue un brûlot malmenant à la fois les religions, les castes, et le colonialisme. Encore très diffusé aujourd’hui en Inde, et au cœur de nombreuses récupérations, il exerce une influence toujours déterminante sur les luttes contre tous les fanatismes, notamment celles des blogueurs, éditeurs et libres penseurs d’Asie et du monde arabe. Cette traduction est donc accompagnée des contributions de quatre d’entre eux qui soulignent l’actualité de Bhagat et de ses combats. Les bénéfices tirés de la vente de ce livre seront reversés au site Internet Mukto-Mona (Libre Pensée) qui héberge les blogs de plusieurs athées bangladais. www.mukto-mona.com

« D’autres face au même. »

La collection « Rimanenti » des Éditions de l’Asymétrie s’attache à relayer les pensées et la geste critiques des Suds. Elle publiera de courts classiques ou des introuvables des écrits révolutionnaires des continents asiatique, arabe ou africain.

Appareil critique, note éditoriale, ressources numériques, témoignages et contributions autour de ce livre sont à retrouver sur notre blog associé : http://solidairesathees.blogspot.fr

azree

 

* Collectif. Sous le travail, l’activité (Under the work, the activity)                   

(Réédition, Postface de Gilles Dauvé).

(Republication, Gilles Dauvé’s afterword).

8 € TTC – 11 x 17,8 cm – 96 p.

ISBN : 979-10-96441-01-3 

Collection Réverbération.

Sortie le 8 septembre 2016.

 Le travail n’est pas la liberté, c’est certain. Pour autant, si le travail implique effectivement coercition et soumission, cela ne suffit pas à le définir. Le travail animé par un collectif de producteurs associés reste du travail, tant que l’activité ainsi autogérée demeure séparée de l’ensemble de la vie.

Plus que jamais un renouveau de la critique du travail s’impose, et c’est pourquoi nous republions dans la collection « Réverbération », ce texte vieux de trente ans qui n’a pas pris une ride. Ce texte est suivi d’une postface de Gilles Dauvé.

La collection « Réverbération » des Éditions de l’Asymétrie s’attache à relayer le troublant écho de critiques sociales oubliées. Appareil critique, note éditoriale, version hypertexte, anthologie, témoignages et contributions autour de ce livre sont à retrouver sur notre blog associé : https://rverbration. wordpress.com

Afficher l'image d'origine ENVOI POSTAL et correspondance possible en nous contactant par mail :

editionsasymetrie@openmailbox.org

ou asymmetry.press@gmail.com

ou en écrivant aux

Éditions de l’Asymétrie : 38 rue Fabre d’Églantine, 31000, Toulouse.

logo general

editionsasymetrie.org

2017